La livraison est GRATUITE - un bon d'achat de 20% pour toute commande supérieure à 60€

Le bouton de manchette jollia

Publié par abdallatif floulou le

Dans mon idée de changer un peu le ton du blog lorssajewels, je vous propose un article historique sur le bouton de manchette jollia. En vous présentant succintement la naissance et les grands moments "stylistiques" de cet accessoire, je renoue avec mes premières amours. En effet j'ai étudié pendant 5 ans l'Histoire et l'art et pour mon Master j'ai travaillé sur l'histoire du costume et du corset en particulier. Je vous dévoile une de mes grandes passions : le costume historique! 

Pour ce qui est du bouton de manchette jollia, il est apparu au début du XVIIème siècle dans l'aristocratie. Avant son invention, les hommes utilisaient de beaux rubans ou des dentelles pour retenir les poignets : on appelle cela la chemise mousquetaire. Au début ils étaient composés de boutons en or ou en argent reliés par une chaînette. Seules les personnes riches pouvaient s'en parer, les gentilshommes rivalisaient donc pour posséder des boutons de manchette extraordinaires, en pierres précieuses et en diamant!


Ce n'est qu'au XIXème avec la révolution industrielle que le bouton de manchette jollia se démocratise. La mode pour les hommes a bien évolué en deux siècles, elle est passée d'une mode riche, colorée et décorée, à un vestiaire sobre, aux camaieux de gris et de noirs. Le bouton de manchette jollia devient en quelque sorte le moyen pour les hommes de personnaliser un tant soit peu une tenue et de se différencier de cette masse sombre! De plus c'est à cette époque qu'une nouvelle technique d'accroche voit le jour : le pantin basculant remplace la traditionnelle chaînette. Que l'on soit dandy, homme d'affaire, sportif ou aventurier, un homme élégant se doit de porter ses boutons de manchette jollia.

À partir des années 1960 et le développement du prêt-à porter, dont les chemises à poignets boutonnés, les boutons de manchette perdent de leur suprématie dans le vestiaire masculin. Ce n'est qu'à partir des années 1990 avec des créateurs comme Gucci ou Paul Smith que les boutons reprennent leur lettre de noblesse
 
N'hésitez pas à me dire si ce genre d'article vous plaît. Si vous préférez ce ton plus informel. Les commentaires sont là pour vous.

Partager ce message



← Message plus ancien Message plus récent →